Toute l'actualité du livre suisse

Coups de cœur de nos libraires

Coup de cœur - Une autobiographie de Nina Childress

La librairie Le Temps d’un Livre

Moi je peux avoir autant de plaisir en réparant une vieille lampe ou en construisant un meuble à roulettes qu’en peignant un tableau. Ce que j’aime, c’est faire.

--

Pour celles et ceux qui aimeraient découvrir ce qu’est une vie d’artiste, cette vraie fausse autobiographie, aussi drôle que malicieuse, est le Saint Graal (ou plutôt le Sacré Graal pour faire un clin d’œil aux Monty Python). Nina Childress, c’est plus de quarante ans de peintures et un foisonnement de styles; trente-six coupe de cheveux différentes (incluant la coupe «putois»); ce fut la chanteuse du groupe punk Lucrate Milk et une personne qui adore le bircher müesli (et en cela elle ne peut m’être que sympathique); c’est peut-être et surtout un parcours et un cheminement difficile pour «s’imposer» (mais là n’est pas le but – on pourrait aussi dire «gagner sa croûte» ou «nourrir ses enfants»), pour trouver des galeries, vendre des peintures; c’est mille et une rencontres; c’est le Mamco de Genève, etc. Au final, «c’est» rien moins que deux cent quarante quatre pages d’une vie pas comme les autres, habilement mise en texte par Fabienne Radi qui a su, comme Flaubert le disait: être présente partout mais visible nulle part. Et ça, c’est aussi tout un art.

Acheter en ligne

Coup de cœur - Tsip Tsap

Le Haricot magique

Voici le premier-né des éditions chaux-de-fonnières La petite chaise et également le premier livre de l’auteure-illustratrice Anaïs Krebs.
Quel régal! Une couverture aux feuillages entremêlés, imprimée sur du papier dense et organique présage du meilleur. Foisonnant de détails et regorgeant de senteurs, le paysage enveloppe un récit rythmé et précis. Au fil des saisons, une enfant découvre la nature. Cette vie végétale et animale l’entoure, la guide et l’inspire. Un ouvrage de grande qualité qui nous transporte loin des sentiers battus, au sens propre comme au figuré.

Acheter en ligne

Coup de cœur - Au cœur de la bête

Librairie l’étage

Récit dune expérience professionnelle dans un «petit» abattoir de campagne. Un témoignage dune grande finesse qui ne donne aucune leçon de morale mais qui a pour fonction den décrire les routines quotidiennes, la vie des gens qui y travaillent, leurs ressentis. Un quotidien éprouvant au coeur de cet environnement peu banal. Sensible, intelligent et très important!

Acheter en ligne

Coup de cœur - La Nuit au Pas

La librairie Le Temps d’un Livre

La seule chose qui me rassure dans les villes secrètes, inconnues, c’est l’idée que derrière le néant se cache encore la vie, que la carte n’est pas le territoire, que là où l’on croyait qu’il n’y avait rien il y a les hommes. C’est une pensée naïve, car les archipels cachés du monde, la plupart du temps, ce sont des camps où l’on maintient des êtres enfermés.

--

Journaliste et longtemps correspondante pour la Télévision Suisse Romande en Russie, plus précisément à Moscou, Isabelle Cornaz signe La Nuit au pas, un premier livre personnel, aux confins des genres, un peu autobiographique, proche parfois de l’essai, déployant son vague à l’âme à coup de fragments - prodigue de sa sensibilité aussi. La Nuit au pas est, vous le constaterez vite, d’une grande richesse en miniatures, c’est un livre d’une beauté intranquille, poétique et qui se lit et se relit, lentement.

Acheter en ligne

Coup de cœur - Francesca Woodman

La librairie Le Temps d’un Livre

Elle avait suspendu le sens, désactivé les vieilles catégories: portrait, autoportrait, paysage, nu. En s’enfermant, elle avait pulvérisé l’espace photographique: ce n’était pas elle qui disparaissait dans l’image, mais toute la vieille photographie qui se désintégrait entre ses mains. Elle avait trouvé une porte secrète par où entrer à l’intérieur de l’image et arrêter sous nos yeux son processus mortifère d’immobilisation du temps. Toutes ses images ne formaient qu’une seule et même grande photographie en mouvement, qui est un film sans histoire et sans retour, immobile et muet.

--

Voilà un remarquable roman-hommage à la photographe Francesca Woodman, lectrice de Proust, suicidée en 1981 à l’âge de 22 ans, dont on peut dire que l’œuvre est omniprésente (parfois sans qu’on s’en rendre vraiment compte) et se pose dans une certaine filiation avec celle des surréalistes peut-être. On notera la langue: riche. On sera sensible à la phrase aussi: un déploiement lent, une intelligence. On aime le propos: toujours pertinent, souvent émouvant. Magnifique.

Acheter en ligne

Agenda