BeToGather – Swisspublishing – 01.07.2022

Les thèmes ne manquent pas qui mobilisent nos éditeurs, les réunissent et les animent: l’augmentation du prix du papier et l’allongement des délais de commande, leurs répercussions, le coût prohibitif des affranchissements postaux en Suisse déjà et en particulier vers l’étranger, les mesures appropriés à prendre vis-à-vis des sites pirates, l’absence de soutien à la traduction non littéraire ou encore l’évolution des formats des foires et salons et l’irruption de nouvelles manifestations ou d’un n-ième prix littéraire. Et rien ne vaut le format présentiel pour en discuter !

Avec la participation, côté romand, de Laurence Gudin (La Baconnière), Karim Karkeni (L’Aire), Caroline Coutau et Yannick Stiassny (Zoé), Stéphane Fretz et Christian Pellet (art et Fiction), Alexandre Grandjean (Hélice Hélas), Claude Pahud et Simon Pestre (Antipode), Jasmine Liardet et Jean-Pierre Rochat (d’autre part), Carina Diez Solari (La Joie de lire), Aude Pidoux et Alizée Dabert (Helvetiq), Sylvain Collette et May Yang (Quanto-EPFL Press) et Anne-Caroline Le Coultre (Alphil). Et du côté alémanique: Hildegard Keller (Edition Maulhelden), Barbara Graber (Blaukreuz), Franziska Sonderer (Unionsverlag), Annette Beger (Kommode Verlag), Michael Frick (Gai Saber), Marco Geissbühler et Patrizia Grab (Rothpunktverlag), Marie-France Lombardo (Moderne), Herwig Bitsche, Elena Rittinghausen et Andrew Rushton (NordSüd Verlag), Eva Roth (Atlantis), Moritz Gleich (gta Verlag), Sonja Rothländer et Maurice Greder (Compendio), Bernard Engler (Lokwort Verlag).

Ainsi que de Tanja Messerli et Myriam Lang (SBVV), Aurélia Maillard Despont (pro Helvetia), Yari Bernasconi (OFC), Valérie Meylan (Livre+) et Karine Tissot (Etat de Genève).
Un grand merci à Pro Helvetia et aux associations professionnelles de leur soutien, à ultrastudio pour le graphisme, à l’Ancienne Gare pour son accueil et à Julien James Auzan pour les photos !