Communiqué de presse, projet LIBER, 28 octobre 2021

Des bons LIBER d’une valeur de 1 million CHF pour soutenir le livre dans toute sa diversité

CommuniquéPresse_Déf

Le projet national LIBER veut garantir la diversité littéraire en Suisse grâce à une campagne de financement participatif. Chaque donatrice ou donateur qui verse 60 CHF reçoit un bon LIBER d’une valeur de 100 CHF, augmentée par les cantons, les villes et les fondations. Il peut être échangé dans quelque 400 librairies du pays. Le projet est une initiative conjointe de toutes les associations professionnelles suisses impliquées dans la filière du livre : des autrices et auteurs aux maisons d‘édition en passant par les librairies.

 

La crise du Covid 19 n’a épargné ni les maisons d‘éditions ni les autrices et les auteurs suisses. Toutes les manifestations importantes, festivals, salons littéraires, lectures, ont été annulés ou reportés. Toutes et tous qui écrivent et produisent des livres ont été grandement impactés et les librairies peinent à remplir leur mission de médiateur de la littérature suisse.

Afin d’attirer l’attention sur cette situation et de réinjecter des ressources financières dans toute la chaîne du livre, les associations professionnelles suisses concernées (A*dS, ALESI, LIVRESUISSE, SBVV, SWIPS) ont uni leurs forces et lancé conjointement le projet LIBER. Ces associations représentent plus de 600 petites et moyennes entreprises (PME) du secteur du livre et plus de 1000 autrices et auteurs dans tout le pays. A leurs yeux, le risque de fragilisation de leurs membres à long terme est évident et un soutien ciblé est absolument nécessaire.

«LIBER est une campagne de financement participatif en faveur de la production éditoriale suisse qui s’adresse directement aux lectrices et aux lecteurs. Aujourd’hui, la Suisse bénéficie d’une grande diversité littéraire, qu’il faut continuer à préserver même après la crise de Corona», déclare Tanja Messerli, secrétaire générale de l’Association suisse des libraires et éditeurs SBVV. «En outre, explique Nicole Pfister Fetz, secrétaire générale de l’Association professionnelle des autrices et auteurs Suisse A*dS, les autrices et les auteurs, les traductrices et les traducteurs suisses dépendent du bon fonctionnement de la chaîne du livre, qui va de la production au sein des maisons d‘édition jusqu‘à la diffusion et la distribution à travers les festivals et les librairies.»

Le fonctionnement de LIBER

 Le financement participatif sur la plateforme www.lokalhelden.ch est l’élément clé de la campagne LIBER ; il vise à générer des fonds pour les autrices et les auteurs, les maisons d‘édition et les librairies suisses. Si l’objectif du financement est atteint d’ici au 28 novembre, 1’000’000 CHF seront reversés à la filière suisse du livre. Olivier Babel, secrétaire général de LIVRESUISSE, explique : «Pour vous remercier de votre soutien, nous avons créé le bon LIBER. Comme le fameux Bon suisse du livre, il peut être échangé dans quelque 400 librairies du pays à l’achat de n’importe quel livre. Et cerise sur le gâteau, sa valeur est augmentée par le biais d‘un fonds alimenté par les cantons, les villes et les fondations dans le cadre des mesures d‘urgence liées au Covid 19.». Les bons LIBER seront envoyés lors de la 1re quinzaine du mois de décembre, donc avant Noël, et ils seront bien entendu valables au-delà.

Soyons livre !

Le slogan de la campagne « Soyons livre ! » place les lectrices et les lecteurs au cœur du soutien. Prisca Wirz Costantini, membre du conseil d’administration de l’ALESI et elle-même libraire à Lugano, déclare : « Nous invitons les gens à découvrir la diversité de la création littéraire suisse dans leur librairie de proximité ». Tous les livres présents sur les visuels de la campagne proviennent de maisons d‘éditions ou d‘autrices et d‘auteurs suisses.

Organes responsables

A*dS – Autrices et auteurs de Suisse, ALESI – Associazione librai ed editori della Svizzera Italiana, LIVRESUISSE, SBVV – Schweizer Buchhändler- und Verleger-Verband, SWIPS – Swiss independant publishers.

Partenaires

Bon suisse du livre, Fondation Jan Michalski – pour l’écriture et la littérature, Fondation Leenaards, Fondation Philanthropique Famille Sandoz, Canton d’Obwald, Canton de Schwyz, Canton d’Uri, Canton de Vaud, Canton de Zurich, Fondation Landis & Gyr, Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia, Fondation Sophie et Karl Binding, Pro Litteris, République et Canton de Genève, République et Canton du Tessin, Ville de Fribourg, Ville de La Chaux-de-Fonds, Ville de Lausanne, Ville de Meyrin, Ville de Neuchâtel, Ville de Nyon, Ville de Vevey, Ville d’Yverdon-les-Bains Ville de Zoug, Ville de Zurich. Le fauteuil emblématique DS-707, présenté dans les visuels, a été fourni par le fabricant suisse de Sede.

Pour plus d’informations sur la campagne


www.liber-schweiz.ch.

www.liber-suisse.ch

www.liber-svizzera.ch

Note aux rédactrices et rédacteurs

Pour de plus amples informations ou pour des interviews, veuillez contacter :

Olivier Babel, Secrétaire général LIVRESUISSE

Courriel : olivier.babel@livresuisse.ch Téléphone : +41 (0) 76 562 21 30

Nicole Pfister Fetz, secrétaire générale – A*dS Autrices et auteurs de Suisse

Courriel: npfister@a-d-s.ch Téléphone : +41 (0)79 330 02 67