LIBER au secours de la chaîne du livre suisse

La chaîne du livre est garante de la création littéraire et de la diversité éditoriale de nos différentes cultures. Comme tous les autres secteurs culturels, notre inter-profession a subi de plein fouet la crise du COVID-19, en particulier avec l’annulation de toutes les manifestations littéraires (salons, festivals, rencontres, dédicaces, etc.), en Suisse comme à l’étranger, et la fermeture des librairies du lundi 16 mars au lundi 11 mai 2020. Nouveautés travaillées en amont et passées à la trappe, report de parutions, retours massifs de librairies, allègement des programme éditoriaux jusqu’à la fin de l’année, impossibilité de mettre en place des événements, annulations de manifestations à venir (Montreux, Genève, etc.), les librairies et les éditeurs, dont le statut d’acteurs culturels est pleinement reconnu, ont été écartés des mesures de soutien culturel de la Confédération, alors même que la création littéraire et sa diffusion étaient explicitement soutenus. Les pertes de chiffre d’affaires sont estimées de 25 à 30% sur l’année.
Cette possible «erreur de parcours» n’a pas été corrigée à ce jour, et c’est pourquoi LIVRESUISSE, avec ses confrères alémaniques (SBVV, SWIPS) et tessinois (ALESI) ainsi qu’avec l’A*ds, ont élaboré un ambitieux projet de relance intitulé LIBER qui consiste en l’émission d’une monnaie-livre financée à raison de 40% par une levée de fonds auprès des pouvoirs publics, des fondations et des entreprises, l’acheteur payant pour sa part 60% de la valeur de ses LIBER (financement participatif). Ces LIBER seront valables dans toutes les librairies et à l’achat de tous les livres, du matériel conçu pour l’occasion invitant les librairies à mettre en avant la production éditoriale suisse. Une vaste campagne de promotion accompagnera le projet à l’échelle nationale ; celle-ci se déclinera sur les réseaux sociaux à l’aide de capsules-vidéos réalisées avec des auteurs suisses. Un festival du livre suisse en librairies sera organisé à cette occasion. La finalité de LIBER est d’injecter un important montant dans la chaîne du livre tout en constituant un fonds de soutien aux éditeurs et aux auteurs suisses.
D’ores et déjà le canton de Vaud (SERAC), la ville de Lausanne, Pro Helvetia et la Fondation Michalski nous ont accordé leur soutien, nous les en remercions vivement et lançons avec nos confrères suisses une vaste campagne de levée de fonds. Plus d’informations auprès de notre secrétariat et dès la prochaine newsletter !